Le Nouveau Cancérologue Vol. 5, N° 4 – Déc. 2012

//Le Nouveau Cancérologue Vol. 5, N° 4 – Déc. 2012

Le Nouveau Cancérologue Vol. 5, N° 4 – Déc. 2012

Les cancers de la peau sont les cancers les plus fréquents de l’homme et leur incidence ne cesse d’augmenter. Leur prise en charge, depuis la prévention jusqu’au traitement des formes métastatiques, représente une priorité de santé publique et un domaine d’activité majeure des dermatologues libéraux et hospitaliers. Le mélanome reste le plus alarmant des cancers cutanés, atteignant souvent des sujets jeunes et restant de pronostic sombre au stade métastatique. Les progrès récents réalisés tant dans le domaine du dépistage et de la compréhension des facteurs favorisant cette tumeur que dans leur prise en charge thérapeutique ont cependant grandement modifié nos pratiques. Dans ce dossier de la revue Le nouveau Cancérologue consacré au mélanome, l’actualité concernant les données épidémiologiques les plus récentes sur le territoire français est rapportée. Nous verrons que le dépistage précoce des tumeurs primitives a bénéficié de progrès importants grâce au développement de techniques d’imagerie, vidéodermoscopie et microscopie confocale in vivo, et d’anatomopathologie pour le diagnostic des tumeurs mélaniques difficiles de plus en plus fréquentes. La découverte de gènes de prédisposition permet de mieux comprendre l’interaction avec les facteurs de l’environnement et de cibler les patients à risque. La prise en charge thérapeutique optimale des mélanomes primitifs avec ou sans atteinte ganglionnaire sur l’ensemble du territoire français est guidée par des référentiels. Enfin, nous verrons que le paysage thérapeutique s’est considérablement modifié pour les mélanomes métastatiques, avec l’arrivée de nouvelles molécules à type d’anticorps monoclonal ou de thérapie ciblée qui pour la 1re fois modifient la survie de ces patients. La mise à disposition de plateformes de génotypage, financées par l’INCa, aide au traitement de plus en plus personnalisé de ces patients. Beaucoup reste encore à faire mais les espoirs sont grands : la recherche fondamentale translationnelle et clinique est actuellement très active et laisse présager de nouvelles avancées dans ce domaine dans les prochains mois et années. L’ensemble de ce numéro témoigne
de la dynamique et de l’expertise des centres français impliqués en oncodermatologie. Bonne lecture !

Pr. Marie-Thérèse LECCIA
Présidente du Groupe de Cancérologie Cutanée (GCC)
Coordinatrice du dossier
Correspondance :
Clinique de Dermatologie et Photobiologie
CHU Albert Michallon, Grenoble
mtleccia@chu-grenoble.fr

Sommaire

Organisation en cancérologie

Innovations thérapeutiques

Communication médicale

Dossier spécial : Actualités sur les mélanomes cutanés

By | 2018-07-11T09:15:08+00:00 décembre 1st, 2012|Categories: publications|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.